Il en faut peu pour être heureux

Dans cet article, vous découvrirez en quoi votre consommation à un impact écologique et quelles actions vous pouvez mettre en place pour le diminuer 🌱
Ecrit par : Nanglade
09/03/2021 - 4 min de lecture
Sujets : Ecologie

Chez Soan, nous sommes sensibles aux questions environnementales. 

Au bureau, on veille à être toujours aligné avec nos convictions écologiques. 

Chaque membre de l’équipe se sent concerné et fait au mieux pour réduire son impact environnemental. Si quelqu’un ne respecte pas ça, on lui jette des fléchettes. Oui, on est un peu extrême.  

Nous ne sommes pas parfaits, mais nous progressons un petit peu plus chaque jour dans cette démarche qui nous tient à cœur.

 

Pour rendre cela possible, nous mettons plusieurs actions en place. 

 

Depuis un an, nous nous sommes associés avec la pépinière Naudet pour planter des arbres. Soit 500 arbres en 2020 ! On est assez fière de ce chiffre et on espère faire plus cette année 🌳

Nous faisons l’effort de privilégier les transports en commun ou non-polluants pour nous rendre au travail. 

Nous sommes également très regardants sur notre production de déchets et nous réduisons au maximum notre consommation de plastique. 

Par exemple, nous nous interdisons d’utiliser des gobelets en plastique. Alors, nous avons tous une gourde ou une tasse à portée de main 🙂

Enfin, le plus important, nous créons du contenu pour partager avec vous nos idées et réflexions et ainsi, aller plus loin dans cette transition écologique. 

 

Lorsqu’on parle écologie, on met en avant les solutions pour contrer le problème, mais on s’attaque rarement à la source. 

 

Un élément fondamental entretient le problème : la surconsommation. 

Tout nous pousse à consommer massivement, presque impulsivement. Trop, n’est jamais assez. 

Alors, on s’encombre d’objets dont nous n’avons pas besoin pendant que les ressources de la Terre s’épuisent. 

 

consommation - Soan

 

Les phrases précédentes font un peu mal non ? 

Attendez avant de partir, la suite va être plus lumineuse 😉 

 

Si on vous dit ça, c’est qu’il y a encore de l’espoir ! 

 

Nous pouvons agir, à notre échelle, sur le problème. 

À notre échelle, car nous ne pouvons pas porter le poids d’un tel désastre sur nos épaules. 

Nous ne sommes pas les seuls responsables, en revanche, nous pouvons faire le choix d’inverser la tendance. 

En repensant notre manière de consommer. En consommant moins, mais mieux. 

 

La plupart de nos achats ne sont pas déterminés par un besoin, mais par une envie. 

 

C’est la raison principale pour laquelle on regrette nos achats dans la seconde qui suit notre passage en caisse.  (Je l’ai vécu, on l’a tous vécu chez Soan, vous l’avez tous vécu 🙂) 

Une maison américaine moyenne possède 300 000 objets (LA Times). 

Je vous laisse 10 secondes pour tenter de vous représenter 300 000 objets. 

Vous pensez comme moi ? 

Est-ce que 300 000 objets sont vraiment nécessaires pour être heureux ? 

Impossible de trouver les chiffres pour la France. C’est certainement moins, mais probablement pas beaucoup mieux.  

Vous l’aurez compris, en plus d’avoir des conséquences sur notre porte-monnaie, cela a des conséquences directes sur l’environnement. 

Une forte production de matière implique une forte production de déchets et des ressources naturelles vidées (c’est la dernière phrase un peu sombre, promis). 

 

Déchets - Soan

 

Alors que pouvons-nous mettre en place pour contrer ce problème ? 

La première étape est de déterminer ses besoins et ses envies

 

Cela permet de prioriser ses achats. 

Vos besoins sont prioritaires, vos envies sont secondaires. 

L’idée est simple, mais beaucoup moins quand on est submergé par des publicités qui tentent de nous faire croire que nos envies sont des besoins. 

L’essentiel est de réussir à trouver un équilibre entre les deux, tout en les dissociant distinctement pour ne pas tomber dans les extrêmes. 

 

Il est ensuite nécessaire de privilégier les produits de qualité. 

 

La raison principale à cela est qu’ils durent dans le temps. 

Leur coût est souvent élevé, mais leur longévité aussi. Ainsi, il n’est pas nécessaire de racheter plusieurs fois le même produit (oui, je pense à ce fameux jean qui s’est transformé en short au bout du troisième lavage). 

 

Consommation - Soan

 

De manière générale, les produits de qualité ont plus de chance d’être plus éthiques et respectueux de l’environnement. 

Vous pourrez peut-être même trouver des produits locaux, donc soutenir vos commerçants et ne pas contribuer aux pollutions des transports de produits. 

 

Ne vous rendez en magasin que quand vous avez besoin d’acheter quelque chose

 

Allez-y dans le seul but d’acheter ce dont vous avez besoin et fermez les yeux sur le reste (oui, ce n’est pas simple). 

Cela vous permettra d’éviter de succomber aux promotions en tout genre et de repartir avec un panier rempli d’articles inutiles alors qu’initialement, vous étiez venu acheter un tube de dentifrice. 

Évitez également de sauter sur les bonnes occasions. Les soldes, les promotions, les « 1 acheté 1 offert »… ne vous feront jamais sortir gagnant. 

 

Dans une société où nous sommes sollicités en permanence pour consommer, il n’est pas simple de se centrer sur ce qui compte vraiment.

 

Mais en allant vers l’essentiel, vous ferez du bien à vous, et à la planète.

Si vous décidez de mettre en place ces petits changements, allez-y à votre rythme. 

 

Lego - Soan

Ne vous sentez pas obligés de tout changer du jour au lendemain, car vous risquez de rapidement faire marche arrière. 

En revanche, en y allant de manière progressive, vous créerez des habitudes faciles à respecter. 

Chez Soan, nous tient vraiment à cœur de partager ces idées avec vous. 

Alors on espère qu’elles vous plairont. 

Pour ceux qui veulent aller plus loin: 

Nous avons deux ouvrages à vous conseiller, tous deux disponibles sur Koober.

En bonus, profitez de 30 % de réduction sur l’abonnement annuel Koober avec le code promo : Soan

 

 

____
Merci d’avoir pris le temps de lire notre article et n’hésitez pas à le partager autour de vous ! Pour découvrir d’autre contenu c’est ici !
Et pour faire partie de l’aventure Soan, n’oubliez pas de nous suivre sur Facebook et Linkedin 😀

 

Abonnez-vous à notre Newsletter Nous vous partageons les tips des salariés chez Soan et l’actualité économique autour du paiement !