Gratin d’oseille #14 – Guillaume Mouzet, CEO d’Akigora

Découvrez comment Guillaume Mouzet, CEO d'Akigora, gère sa trésorerie !
Ecrit par : Nanglade
22/06/2021 - 1 min de lecture
Bonjour Guillaume, peux-tu présenter Akigora ? 

Salut, moi c’est Guillaume, 36 ans et je suis le fondateur d’Akigora. 

Akigora c’est une start-up Bordelaise qui aide les entreprises à trouver des spécialistes expérimentés pour du conseil, de la formation de qualité.

Utilises-tu un logiciel de gestion de trésorerie ? 

Alors aujourd’hui moi j’utilise le logiciel fourni par mon expert-comptable, ça s’appelle Time, c’est plutôt bien fait, c’est pratique, c’est simple, ça ne fait pas tout, mais déjà, à notre niveau d’avancement, ça me va.

Combien de temps passes-tu sur ta gestion de trésorerie en moyenne ? 

Alors pour la gestion de trésorerie, je n’y passe pas assez de temps je pense, il faudrait que je sois plus scrupuleux là-dessus et plus rigoureux. Je le fais souvent en « mode réaction » après, grâce à un fichier excel. Je le suis sur mon compte bancaire et avec ce fichier excel. Mais ça pourrait être mieux peut-être…

Une facture qui traîne, que fais-tu ? 

Alors nous on a jamais de facture qui traîne :rires: 

Non, quand ça arrive on passe un coup de fil, on est censé être payé à 30 jours pour Akigora, on passe un coup de fil, on envoie des emails et en général avec une relance, ça se termine plutôt bien pour nous.

En quoi est-il primordial d’avoir une trésorerie saine ? 

Alors moi c’est ma première boîte, et du coup je ne savais pas trop comment m’y prendre sur la trésorerie. Mais j’ai vite compris que c’était le nerf de la guerre. Donc pour ça j’ai pris un peu de marge, c’est-à-dire que j’ai rajouté un petit peu de capital au démarrage, pour être sûr d’avoir un petit tampon. Et puis je suis mon compte très fréquemment sur internet, voilà je suis toujours connecté et puis après j’ai mon fichier de trésorerie que j’évoquais tout à l’heure, qui me permet vraiment de suivre et de piloter.

Que penses-tu de la digitalisation de manière générale ? 

Alors on a de la chance aujourd’hui d’avoir des outils, moi au début je ne savais pas trop comment m’y prendre, heureusement les outils à disposition permettent d’aller plus vite.

Je suis encore friand de plus d’innovation, de plus de simplicité, de plus d’industrialisation parce qu’on a de plus en plus de factures qui arrivent.

Et bah, c’est très très important de pouvoir s’assurer que tout est à jour.

Donc oui, c’est cool qu’il y ait des boîtes qui se développent là-dessus et qu’il y ait de bonnes solutions.

Mot de la fin ? 

Pour le petit mot de la fin, nous à Akigora on a envie d’avoir encore plus de factures, parce que ce serait bon signe, même si je râle un petit peu parce que c’est complexe. On sait qu’on va avoir de plus en plus d’outils, d’innovations technologiques qui vont nous aider. Donc en vrai, on est content d’avoir plus de factures, plus de clients pour nos experts, que ce soit pour de l’expertise ou de la formation.

N’hésitez pas à venir nous voir et puis, à bientôt ! 🙂

 

Merci d’avoir pris le temps de lire notre nouvel épisode du Gratin d’oseille !

 

Merci d’avoir pris le temps de lire notre article ! Retrouvez l’ensemble de nos articles ici.

Vous pouvez également nous suivre sur les réseaux sociaux : LinkedIn et Facebook et notre chaîne YouTube.

Abonnez-vous à notre Newsletter Nous vous partageons les tips des salariés chez Soan et l’actualité économique autour du paiement !