Gratin d’oseille #8 – Ryadh Saadaoui, co-fondateur de Miap

On vous présente notre nouveau chapitre Gratin d’oseille avec Ryadh Saadaoui ! Vous voulez en savoir plus sur la gestion d’une trésorerie et vous êtes gourmand ? Vous êtes bien tombés ! 
Ecrit par : Mona
03/12/2020 - 3 min de lecture

Bonjour, Ryadh Saadaoui, co-fondateur et CEO de MiapMiap c’est une solution de digitalisation des processus de paiement pour les bars, hôtels et restaurants. Que cachons-nous derrière cette belle phrase ? On est une startup qui propose des QR codes sur lesquels les bars, hôtels et restaurants  vont pouvoir optimiser leurs activités et aller chercher du chiffre d’affaires. Donc via ce QR code, les clients des bars, restaurants et hôtels peuvent passer des commandes, peuvent également payer via différents moyens de paiement, par exemple en carte bleu ou en tickets restaurants. Les clients peuvent profiter de promotions que les bars, restaurants, hôtels nous mettent à disposition. Ils peuvent aussi profiter de programmes de fidélité. L’idée est d’offrir la meilleure expérience client aux consommateurs et d’offrir une solution aux restaurateurs qui leur permet d’optimiser leurs activités au quotidien. 

 

Quelle est selon toi la clé pour bien gérer sa trésorerie quand on est chef d’entreprise ?

 

Très bonne question, je dirais de maîtriser ses coûts et ses sources de revenus. Pour cela, il faut anticiper au maximum en faisant en sorte de bien définir son budget, ses coûts et ses revenus sur un trimestre. Selon la typologie de son business, il faut également prendre en compte de potentielles nouvelles sources de revenus ou des décalages de trésorerie. Il faut trouver un bon équilibre. 

 

6 méthodes pour vous faire payer plus vite

Que fais-tu quand une facture traîne à être payée ?

 

On va mettre en place un système de relances plutôt basique. Une première relance sera faite par mail, puis on va monter crescendo en passant un coup de fil. Si nous n’avons toujours pas de nouvelles, comme nos clients sont des restaurants, on peut se rendre directement au business pour savoir s’il y a une problématique et essayer de trouver une solution à mettre en place pour résoudre le problème. 

 

Quelle erreur as-tu commise au début dans la gestion de ta trésorerie ?

 

Une des erreurs que j’ai commises était de ne pas prélever automatiquement les abonnements. On a un business modèle basé sur des abonnements. Au début, on relançait l’ensemble de nos restaurateurs à la fin de chaque mois sur le paiement des factures et/ou on allait récupérer le chèque chez nos clients. Depuis qu’on a mis en place les mandats de prélèvement et le mandat Sepa, c’est beaucoup plus fluide pour nous et c’est beaucoup plus facile de récupérer nos revenus. 

 

Ryadh Saadaoui que recommanderais-tu aux entrepreneurs qui veulent améliorer leur gestion de trésorerie ?

 

C’est de s’organiser sur ce sujet-là qui est un sujet primordial. Souvent en début d’histoire et d’aventure on reste focalisé sur un produit et sur le marché parce que l’on cherche un market fit. Mais la punchline la trésorerie c’est le nerf de la guerre” est vraie. Il faut réfléchir à cette problématique dès le départ dans son business model parce que ça va permettre de garantir la pérennité et la bonne santé de la société. 

 

Merci d’avoir pris le temps de lire notre article !

Vous pouvez également nous suivre sur les réseaux sociaux : LinkedIn et Facebook et notre chaîne YouTube.

Abonnez-vous à notre Newsletter Nous vous partageons les tips des salariés chez Soan et l’actualité économique autour du paiement !