Le revenue based financing : La solution adaptée pour les entreprises

Le revenue based financing : La solution adaptée pour les entreprises

Le RBF se veut rapide, accessible et basé sur des critères d’éligibilité objectif. Cela lui confère également l’avantage d’être plus inclusif que d’autres méthodes de financement.
Écrit par : Cyril
09/08/2022 - 3 min de lecture
Sujets : Paiement

Le revenue based financing est une nouvelle solution simple, rapide et accessible dans le paysage financier français. Dédiée essentiellement aux entreprises digitales telles que les SaaS ou encore les e-commerces, cette nouvelle forme de financement non-dilutif basée sur l’évaluation des revenus répond à des besoins d’immédiateté et de flexibilité de la part des entrepreneurs.

Mais comment fonctionne le RBF ? Quels en sont les avantages ? On vous dit tout juste ici.

 

Qu’est-ce que le revenue based financing ?

 

Une solution de financement non-dilutif

 

Le revenue based financing (RBF) est une solution de financement non-dilutif. Concrètement, cette solution permet de financer la croissance d’une entreprise tout en conservant l’ownership de son entreprise. Ici, il n’y a pas d’investisseurs qui prennent part au capital contrairement au dilutif.

Comme son nom l’indique, le financement dilutif dilue le capital de l’entreprise entre différentes parties. Cela implique donc un niveau de concertation plus élevé pour la prise de décisions majeures au cours de la vie de l’entreprise.

Dans le cas d’un financement non-dilutif, il n’y a pas d’incidence sur l’actionnariat de l’entreprise. L’entrepreneur reste ainsi le maître de son navire et conserve l’intégralité du pouvoir de décision sur sa structure.

 

Le financement des entreprises digitales

 

Le RBF, est basé sur l’analyse des revenus futurs de l’entreprise, cible essentiellement les entreprises digitales de type SaaS, entreprises à revenus récurrents ou à abonnement ou encore les e-commerces. Cela est dû au fait que ces typologies d’entreprises bénéficient d’une bonne visibilité sur leur flux d’activité à venir et ainsi une bonne évaluation de leur besoin en trésorerie futur. En ce sens, elles peuvent être à la recherche d’un financement à court terme, capable d’être débloqué rapidement.

Le RBF peut, par exemple, répondre à des besoins précis tels que :

  • Le recrutement ;
  • L’acquisition client ;
  • Le marketing.

 

Des solutions vous proposent ainsi de débloquer les fonds en 48 heures et de les rembourser selon un échéancier mensuel déterminé au préalable.

 

revenue-based-financing-2

 

Comment fonctionne le RBF ?

 

Une solution de financement rapide et accessible

 

Le revenue based financing est une solution de financement qui se veut rapide, accessible et basé sur des critères d’éligibilité objectif. Cela lui confère également l’avantage d’être plus inclusif que d’autres méthodes de financement. Chez Karmen, par exemple, 20 % des entreprises financées sont des entreprises fondées par des femmes. Là où les entreprises crées par des femmes ne représentent que 7,96 % des montants de levées de fonds (source : Harvard Business Review).

Concrètement, le fonctionnement est simple : Une fois le financement débloqué, le remboursement s’effectue par mensualités définies dans le contrat, le tout sur une période de 6 à 12 mois. Ces mensualités sont évaluées en fonction de l’analyse de performance opérationnelle et de la croissance de l’entreprise. Ce remboursement s’opère alors sous forme de commission qui s’élève de 4 à 10 % du montant total prêté par le financeur.

 

Les critères d’éligibilité du RBF

 

Les critères d’éligibilité au RBF sont concrets et objectifs. S’ils varient en termes de conditions en fonction des différents acteurs, ils se basent essentiellement sur :

  • La Life Time Value ;
  • Le MRR (Monthly Recurring Revenue) ou l’ARR (Annual Recurring Revenue) ;
  • Le CAC ;
  • Le churn rate ;
  • Le NPS (Net Promoter Score) ;
  • Le taux de conversion (visiteur – lead – client).

Mais comment évaluer tous ces critères ? C’est assez simple. Une fois la demande de financement effectuée, il est demandé à l’entreprise de connecter ses différents outils en lecture seule pour que l’équipe crédit en effectue une analyse précise (outils de facturation et marketing, de comptabilité, comptes bancaires via l’open banking). Cela permet d’avoir une vision en temps réel et à 360° sur la santé financière de l’entreprise et de donner ainsi une réponse d’éligibilité entre 48 et 72 heures en offrant la meilleure offre de financement.

 

Quelles conditions de financement pour le RBF ?

 

Le montant du financement

 

Le montant du financement dépend avant tout des différents critères évoqués au-dessus et bien sûr, des conditions de l’entreprise prêteuse. Calculé sur la base du potentiel de financement et des caractéristiques de l’entreprise. Avec Karmen, par exemple, il peut aller jusqu’à 40 % des revenus récurrents annuels.

 

La ligne de financement

 

L’idée du revenue based financing n’est pas d’obtenir un gros montant qui ne serait pas utilisé dans l’immédiat mais plutôt d’accompagner l’entreprise dans sa croissance au fur et à mesure, sur le long terme. C’est pourquoi le remboursement s’effectue par tranches de financement supplémentaires tous les 2-3 mois.

 

La durée du financement

 

La durée de remboursement dépend à la fois du montant et des discussions opérées pendant la négociation du contrat. Celle-ci peut s’étendre de 4 à 12 mois avec une commission variable. Le remboursement démarre 1 mois (30 jours) après l’octroi des fonds.

 

Le coût du financement

 

Le RBF se veut avant tout transparent. Ainsi, il n’y a pas de frais cachés, frais de dossier ou de gestion pour une souscription à une offre de revenue based financing. Le financeur ne prend aucune garantie personnelle.

Le revenue based financing arrive avec l’ambition de changer le paradigme de l’accès au financement des entreprises. Exit les démarches administratives fastidieuses et chronophages. De manière simple et flexible, le financement s’adapte avant tout au besoin de l’entreprise et non l’inverse. Avec des solutions comme Karmen, vous débloquez ainsi des fois rapidement pour générer de la croissance immédiate, et remboursez à mesure de votre potentiel évalué préalablement. Tout simplement.

 

Pour approfondir les questions liées au paiement et à la gestion d’entreprise, n’hésitez pas à visiter notre blog 🙂

Rendez-vous sur le blog Soan ou abonnez-vous à nos réseaux sociaux : LinkedIn, Facebook ou Youtube.

Abonnez-vous à notre Newsletter Nous vous partageons les tips des salariés de chez Soan et l’actualité économique autour du paiement !

X