La facture électronique : un tournant à prendre dès maintenant !

La loi avance vers une obligation progressive de dématérialisation pour toutes les factures. Donc anticipez la réglementation à venir et passez à l’e-facture dès maintenant. 
Ecrit par : Louis
17/05/2021 - 4 min de lecture
Sujets : Paiement

Quels sont les avantages de la facture électronique ?

 

La législation de la facture électronique entre entreprises est un tournant inévitable d’ici à 2023. Ce processus de facturation s’est progressivement développé à l’ensemble des marchés publics et désormais la facture numérique va être étendue à l’intégralité des entreprises. La loi Macron garantit une gestion des factures optimale pour les entreprises.

 

Les objectifs de la loi Macron sont simples :

  • Augmenter la compétitivité des entreprises françaises par la diminution drastique de la charge imposée par l’administration fiscale. La constitution des factures émises, le traitement des factures clients et la sécurisation des relations commerciales.
  • Lutter contre la fraude fiscale.
  • Permet au Gouvernement de suivre l’actualité financière de l’entreprise et de favoriser le pilotage des actions politiques menées par l’État français.
  • Faciliter les déclarations de TVA pour les entreprises grâce au pré remplissage.

 

facture électronique

 

Les factures dématérialisées représentent de nombreux avantages non négligeables pour les entreprises. En effet, la facturation électronique vous permet de :

  • Faciliter l’archivage des factures.
  • Une meilleure traçabilité de vos factures numériques.
  • Raccourcir vos délais de paiement et donc d’améliorer la santé financière de votre entreprise.
  • Automatiser le processus de facturation.
  • Garantir l’intégrité et la lisibilité du contenu de votre facture pour éviter les erreurs de données notamment avec les numéros de Siret et le taux de TVA.
  • Et bien entendu des économies de papier.

 

Toutes vos factures transmises sous format électronique vont vous permettre de vous moderniser, mais aussi de gagner en efficacité sur vos processus de facturation.

 

Une législation poussée par un contexte de digitalisation des factures

 

La directive européenne a fixé un objectif de dématérialisation dans le cadre d’une stratégie européenne pour le numérique ainsi instaurer une législation pour la  facture électronique.

Le but étant d’harmoniser par voie électronique le processus de facturation entre l’émission et la réception des factures. 📥

La Commission Européenne avait relevé un écart de TVA estimé à 147 milliards d’euros dont 20 milliards d’euros en France. Cela représente 12 % des recettes annuelles de la France. La TVA est considérée comme la source principale des recettes fiscales de l’État français. De ce fait, le gouvernement a choisi d’agir pour stopper l’hémorragie.

Dans ce contexte, la France a décidé d’accélérer le processus de dématérialisation des factures avec la loi Macron.

Pour anticiper cette législation, les entreprises de taille intermédiaire et les grandes entreprises devront se munir d’un espace de stockage conforme à la loi pour archiver les factures numériques, et utiliser une signature électronique ou le format EDI (échange de données informatisé) pour certifier l’authenticité de l’émetteur.

 

Anticiper les factures électroniques pour les entreprises, pourquoi ?

 

La facture électronique : une loi horizon 2023-2025

 

Pour les entreprises dématérialiser les factures clients est un enjeu primordial dans le contexte de digitalisation actuel.

La gestion des factures sous forme électronique va progressivement devenir obligatoire. Le gouvernement a choisi d’imposer la facture électronique aux transactions interentreprises entre le 1er janvier 2023 et le 1er janvier 2025. Cette nouvelle législation de la facture électronique prend en compte la taille et le secteur d’activité des entreprises concernées.

 

Facture électronique

 

L’État a décidé d’impulser un nouveau souffle sur cette législation avec l’article 56 dans le droit français.⚖️

L’article 222 de la loi Macron du 6 août 2015 prévoyait de rendre obligatoire l’acceptation de la facture électronique entre entreprises. Cependant, d’un point de vue juridique cela avait été considéré comme contraire à l’article 232 de la directive TVA.

La Direction Générales des Finances Publiques (DGFIP) a publié un rapport sur les factures électroniques en France le 3 novembre 2020. Ce rapport “la TVA à l’ère du digital en France” intervient dans le prolongement de l’article 153 de la loi de Finances.

 

Comment faire?

 

Facture électronique

 

Pour anticiper dès maintenant la loi sur la facture numérique, vous avez besoin de procéder à plusieurs étapes.

Pour mettre en place ce processus de facturation, vous devez dans un premier temps, vous assurez de la conformité légale de votre facture. C’est-à-dire de l’authenticité de son origine, la lisibilité et l’intégrité du contenu.

La facture numérique est tout simplement une facture qui est créée, émise, reçue et archivée sous forme électronique en accord avec les conditions légales en vigueur.

 

Les mentions obligatoires exigées d’une facture envoyée :

 

  • Date
  • Numéro de facture
  • Le nom de l’émetteur et du destinataire de la facture
  • Le produit ou le service demandé
  • La quantité
  • Numéro et taux de TVA
  • Le montant de la facture (vente ou prestation)
  • Mentions légales
  • Le montant HT et TTC et pénalités prévues en cas de retard de paiement

 

Pour valider ces informations impératives vous avez plusieurs possibilités :

 

  • Certifier votre facture avec une signature électronique par un certificat électronique qualifié
  • Mettre en place des contrôles avec une piste d’audit fiable entre une facture fournisseur et la livraison de biens ou la prestation de services
  • Vous pouvez établir un process sécurisé entre les parties prenantes :
    • Via un pro logiciel de gestion intégrée
    • Un échange informatisé de données
    • Un courrier électronique avec un fichier PDF par exemple

 

D’autre part, selon le droit fiscal, les factures électroniques doivent être conservées pendant 6 ans, concernant le droit commercial pour une durée de 10 ans.

Prenez de l’avance en anticipant la législation. Passez à la facture numérique vous permettra de vous démarquer de vos concurrents tout en vous permettant de rester serein sur votre suivi de facture. 🧘

 

Merci d’avoir pris le temps de lire notre article !

Vous pouvez également nous suivre sur les réseaux sociaux : LinkedIn et Facebook et notre chaîne YouTube.

Abonnez-vous à notre Newsletter Nous vous partageons les tips des salariés chez Soan et l’actualité économique autour du paiement !