Lexique - Business plan définition

Business plan

Définition 

 

Le business plan (BP), ou plan d’affaires, est un document écrit qui résume la stratégie du projet d’une entreprise et qui mentionne les moyens rassemblés pour y parvenir. C’est un terme répandu dans le monde de l’entrepreneuriat et des start-ups. 

Idéalement, le business plan est constitué lors de la création d’une entreprise, suite à l’évaluation du projet. En effet, il est préférable d’avoir un business plan et des prévisions financières solides dès le départ pour pouvoir trouver des investisseurs et les convaincre de rejoindre le projet. 

Cependant, il est à noter qu’il n’est pas impensable pour le créateur d’entreprise de le construire en cours de route. 

Il n’y a pas de modèle type pour le business plan. Mais il y a tout de même des principes fondamentaux à respecter : 

Votre business plan doit être simple, clair et concis. Il doit être synthétique et compréhensible par toutes les personnes qui peuvent s’intéresser au projet. Investisseurs, entrepreneurs, financements etc…

Faire un business plan est accessible à tout type de porteur de projet. C’est la clarté avec laquelle il va être rédigé qui inspirera confiance et solidité quant à la faisabilité du projet d’entreprise. Il faut également veiller à ce qu’il soit réaliste selon le secteur d’activité de l’entreprise. 

De manière générale, le business plan ne dépasse pas une vingtaine de pages. 

 

Pourquoi faire un business plan ?

 

Comme mentionné plus haut, le business plan fait la synthèse du projet d’entreprise. Il permet au porteur de projet de structurer l’ensemble de ses idées et de les regrouper sur un seul document. C’est un outil précieux pour prendre des décisions raisonnées une fois le projet lancé. 

Le business plan est un atout considérable pour convaincre et a pour vocation de permettre à l’entreprise de lever des fonds grâce aux financements d’investisseurs, de banques etc… 

Pour réussir à convaincre l’ensemble des acteurs pouvant porter le projet plus loin, des éléments doivent impérativement être inscrits. 

Nous allons voir lesquels et bien-sûr, la manière dont il faut les faire apparaître. 

 

business-plan

 

Comment faire un bon business plan – ce qui doit être mentionné ?

 

Deux parties majeures composent le BP : Une partie rédactionnelle et une partie financière. 

 

La partie rédactionnelle

 

Suite à une étude de marché, la position de l’entreprise face à ses concurrents doit être également définie de manière précise. Pour cela, les éléments de différenciation doivent être énumérés. Il faut également mentionner ce qui fait le caractère unique de votre produit/service qui peut amener de potentiels futurs clients ce dernier. 

Les moyens dont dispose l’entreprise pour parvenir à ses objectifs font aussi l’objet d’une partie du BP. 

Les besoins et les pénibilités auxquels répond votre entreprise doivent figurer sur le document. En d’autres termes, la raison d’être du produit ou du service de votre entreprise. 

Les forces et faiblesses doivent également figurer sur le BP. 

Concernant les ressources humaines, il est important de rappeler les compétences et l’expérience des collaborateurs pour donner une vision d’ensemble claire sur les forces et les faiblesses de l’équipe.

La stratégie marketing peut également trouver sa place dans le BP, seulement dans les grandes lignes. 

Pour faire apparaître l’ensemble de ces éléments dans votre business plan, il est important de veiller à ce que le contenu ne soit pas trop technique. Les investisseurs doivent pouvoir comprendre là où vous souhaitez en venir même s’ils connaissent peu votre domaine. 

 

La partie financière 

 

La partie financière contient des tableaux pour exposer le plan de financement prévisionnel ainsi que le budget de trésorerie. 

Rédiger un business plan implique d’exposer les ambitions et les prévisions du chiffre d’affaires avec des projections pouvant aller entre 3 et 5 ans. De manière générale, ces données sont liées au business-model (modèle économique).

Elles peuvent s’inscrire au document sous forme de tableaux financiers. 

Le prévisionnel financier doit également apparaître. Il doit être clair, mais il n’est pas nécessaire de le détailler. Il faut garder à l’esprit que c’est un business plan et qu’il doit donner une vision d’ensemble du projet, sans perdre vos lecteurs.

 

Retrouvez le lexique complet et venez découvrir notre blog portant sur divers sujets 🙂

Rendez-vous sur le blog Soan ou abonnez-vous à nos réseaux sociaux : LinkedInFacebook ou Youtube.