Lexique - Encours client

Encours client

Qu’est-ce que l’encours client et comment le calculer ?

 

Pour une entreprise, un encours client désigne l’ensemble des crédits non réglés lors du délai de paiement préalablement établi par leurs clients ou ses fournisseurs.

Il se compose de trois éléments : les créances échues, celles non échues et les factures à émettre. Pour simplifier, l’encours client représente l’ensemble des créances clients pour une entreprise. Au sein du bilan, il figurera au niveau de l’actif circulant.

 

Une bonne gestion de ses encours est essentielle, car ils peuvent durer plusieurs mois, selon les délais de règlement établis. Ils peuvent avoir un poids conséquent sur la trésorerie de l’entreprise et notamment sur le BFR (Besoin en fonds de roulement).

 

La surveillance et le calcul constant des encours accordés aux clients permet de maintenir une santé financière de l’entreprise.

Il suffit d’additionner les créances suivantes :

  • Les créances clients échues.
  • Les créances clients non échues.
  • Les factures à délivrer associées aux prestations effectuées.

 

Ce calcul est primordial, car il permet de relever les impayés et retards de paiement. Il est possible de réaliser un recouvrement amiable de créances dans certaines conditions. Mais il faut préalablement envoyer des relances en rappelant les délais de paiement et les diverses échéances.

Cela permettra d’avoir un œil direct sur les encaissements et la liquidité de l’entreprise.

 

Quels sont les risques et les opportunités ?

 

L’un des principaux risques des encours est qu’ils représentent l’argent facturé, donc pas encore encaissé par l’entreprise. On appelle cela, le risque-client.

Une balance financière déséquilibrée pèse sur la confiance accordée de la part des partenaires quant à sa capacité à rembourser ses dettes. De plus, cela aura un impact réel sur l’image de marque de l’entreprise.

 

Mais d’un autre côté, en accordant des délais de paiement plus importants, cela permet de faire diminuer le risque-client. Et également de fidéliser sa clientèle et d’améliorer sa relation client.

L’entreprise est tout de même libre de fixer un maximum concernant l’encours dans le but de ne pas provoquer un endettement trop important. 

 

Comment mieux gérer son encours client ?

 

La gestion du poste client est essentiel et elle peut être assurée par l’expert-comptable lui-même. Chaque cas est différent, que ce soit les délais de paiement, des relances ou encore un escompte, il faut savoir être flexible. 

La communication permet une plus grande clarté notamment concernant les délais de règlement. De plus, les salariés sont également concernés les enjeux et les potentielles conséquences d’un encours trop important.

 

L’encours client est un indicateur très important et parfois complexe à comprendre. Mais il est primordial pour chaque entreprise de vérifier et de contrôler ses encours client. Sa trésorerie et son besoin en fonds de roulement seront directement impacté.

 

Retrouvez le lexique complet et venez découvrir notre blog portant sur divers sujets 🙂

Rendez-vous sur le blog SOAN ou abonnez-vous à nos réseaux sociaux : LinkedIn, Facebook ou Youtube.