Paiement récurrent ou paiement ponctuel : lequel choisir ?

Paiement récurrent ou paiement ponctuel : lequel choisir ?

Le paiement ponctuel et récurrent sont deux moyens de paiement, mais ils ont leurs spécificités. On vous explique les différences et les avantages de chacun.
Écrit par : Cyril
04/11/2021 - 3 min de lecture
Sujets : Paiement

Aujourd’hui, beaucoup de moyens de paiement existent et il est parfois difficile de choisir celui qui répond le mieux à vos besoins. Dans cet article, nous éclaircissons des termes bancaires et/ou financiers en comparant deux modes de paiement : les paiements récurrents ou ponctuels.

 

Tout d’abord, abordons le paiement bancaire 

 

Avec l’avènement des services en ligne, de plus en plus de prestataires de services ou e-commerce sont amenés à proposer des abonnements.

Il leur faut alors un système de paiement en ligne capable de prendre en charge plusieurs devises. Ainsi que des moyens de paiement variés tels que le virement SEPA ou le paiement par carte bancaire, qui permettent de personnaliser le montant et les dates d’échéance.

Un prélèvement, aussi appelé virement, est une transaction entre deux comptes bancaires. Le compte qui verse l’argent est appelé débiteur ou donneur d’ordre. Celui qui reçoit le montant est appelé bénéficiaire ou créancier.

 

Afin que ce type de prélèvement puisse avoir lieu, le débiteur doit fournir à sa banque des coordonnées bancaires de son créancier comme par exemple :

  • IBAN et BIC (Bank Identifier Code) ;
  • L’identité bancaire du titulaire du compte bénéficiaire (avec le numéro de compte).

 

Pour les entreprises européennes, il existe la norme SEPA.

Pour les pays de la zone euro, un système a été mis en place afin de faciliter les virements et les paiements par prélèvement automatique pour les entreprises. C’est la norme SEPA (Single Euro Payments Area). Cela permet aux 34 états d’échanger des flux monétaires plus simplement. Afin de pouvoir accéder à ce système devenu acteur majeur en Europe, il vous faudra un identifiant créancier SEPA. Cette identifiant vous permettra notamment de :

  • Avoir accès au cycle de vie du paiement, d’un virement SEPA ;
  • Vérifier l’existence de mandats lorsque des virements SEPA sont effectués ;
  • Demander une révocation de l’autorisation de paiement en cas de contestation.

 

Le paiement récurrent ou permanent : définition 

 

Paiement récurrent ou paiement permanent, est un virement en euros, automatique et récurrent comme son nom l’indique. Il s’agit d’un prélèvement effectué (donc d’un virement) à une date d’échéance fixe, souvent chaque mois. Vers un compte tenu en France ou dans les autres pays Européen de la zone SEPA. La date peut être choisie par le créancier ou par le titulaire du compte bancaire débité.

 

Demande de démo

 

Ce mode de paiement est souvent utilisé pour régler vos abonnements mensuels (votre compte Netflix ou votre box internet par exemple).

Pour mettre cette série de prélèvements récurrents en place, le débiteur doit donner le montant du paiement permanent et les informations bancaires du créancier à sa banque. Il doit aussi fournir une autorisation de prélèvement signée par le donneur d’ordre.

C’est comme ça que fonctionne un abonnement, en effet, chaque mois, vous vous voyez prélever d’une certaine somme (pour un abonnement d’électricité ou bien un abonnement Netflix par exemple).

 

Si vous êtes une entreprise, c’est un réel avantage lorsque vous souhaitez prélever un client pour des prestations de services ou des ventes de marchandises sur plusieurs mois. C’est simple et rapide à mettre en place.

Avec ce type de paiements, il est tout à fait possible de créer des abonnements pour vos clients.

 

Le paiement ponctuel : définition 

 

Un paiement ponctuel est une opération unique, effectuée à un instant donné. Ce n’est pas un paiement automatique.

C’est par exemple le mode de paiement que vous utilisez pour payer vos impôts.

Dans ce type de paiement, un TIP (Titre Interbancaire de Paiement) est envoyé au débiteur, il doit le signer, y informer ses coordonnées bancaires (IBAN et BIC) et le renvoyer au créancier.

 

Un paiement ponctuel est plus facilement résiliable.

Lorsque vous avez une entreprise, vous avez probablement la majorité de vos paiement clients qui sont réalisé en ponctuel.

 

Créer votre compte rapidement

 

Avantages et inconvénients 

 

Ces deux types de paiements comportent chacun avantages et inconvénients :

 

Les avantages du paiement récurrent

 

  • Un processus à engager qu’une seule fois : la première fois peut prendre du temps. Mais sur le long terme, c’est le moyen de paiement le plus simple et le plus rapide de payer.

 

  • Un gain de temps : vous n’avez pas à renouveler la même opération chaque mois. Et donc d’y intégrer votre information bancaire.

 

  • Une vision sur votre trésorerie : vous savez à quelle date et de combien vous allez être prélevé. Cela permet d’anticiper vos futures dépenses.

 

Il s’agit donc du mode de paiement idéal pour des factures régulières.

 

Les avantages du paiement ponctuel

 

  • Vous pouvez arrêter quand vous le souhaitez : vous n’êtes pas engagé dans un processus régulier. Pour arrêter le paiement, il vous suffit de ne pas renouveler l’opération. Pas besoin de révoquer le mandat ou d’ouvrir une procédure administrative.

 

  • Vous pouvez choisir l’échéance : le paiement ponctuel permet de choisir la date optimale de paiement (une fois que vos clients vous ont payé par exemple)

 

  • Une meilleure gestion des prélèvements : vous effectuez vos paiements en temps et en heure, vous pouvez donc parer un imprévu plus facilement.

 

RGPD et CNIL sur le paiement récurrent et permanent

 

En France, lorsque l’on rédige un mandat SEPA (norme SEPA vu au-dessus) il est nécessaire de mettre les informations bancaires afin que la procédure soit mise en place. Ainsi que d’y ajouter un numéro de référence unique pour garder une trace du mandat. Mais il est aussi vivement conseillé de mettre dans le mandat la mention CNIL (Commission nationale de l’informatique et des libertés). Cela permet au créancier d’affirmer la bonne gestion des données du même mandat.

 

Voici la mention CNIL à ajouter dans votre mandat :

Les informations contenues dans le présent mandat, qui doit être complété, sont destinées à n’être utilisées par le créancier que pour la gestion de sa relation avec son client. Elles pourront donner lieu à l’exercice, par ce dernier, de ses droits d’oppositions, d’accès et de rectification tels que prévus aux articles 38 et suivants de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés.

 

Une expérience de paiement optimale

 

Alors, lequel choisir ? 

 

Vous l’aurez certainement compris, le choix entre paiement récurrent ou ponctuel ne dépend que de vous et de vos besoins. Dans le paragraphe sur les avantages, nous voyons que ces deux types de paiement sont complémentaires. Les avantages de l’un vont être les défauts de l’autre.

 

Par exemple : un inconvénient du paiement ponctuel est de perdre du temps à renouveler l’opération à chaque échéance. En effet, il faut aller à chaque échéance sur l’application ou en ligne de votre banque et de réaliser le virement souhaité. Le paiement récurrent, lui, permet d’automatiser ce processus et donc de gagner du temps.

 

Un avantage du paiement ponctuel est d’avoir une bonne gestion de ses prélèvements et de pouvoir parer un imprévu. Dans un cas de paiement récurrent, la somme vous sera débitée, en situation de crise ou non.

Ce sont donc deux moyens distincts de régler une facture (régulières ou non).

 

Un outil qui automatique vos paiements 

 

Si vous souhaitez un outil de gestion qui vous permet de réaliser des paiements ponctuels automatisés et sans commission, découvrez notre solution.

Mais aussi, pour réaliser toute votre facturation client ou votre facturation fournisseurs.

Avec Soan, vous pouvez payer vos fournisseurs avec le paiement sans IBAN, mais en plus vos clients peuvent faire de même. Pour cela, lorsqu’ils reçoivent votre lien de paiement, ils choisissent le paiement sans IBAN, se connectent à leur banque et le tour est joué.

Concernant le lien de paiement, vous devez intégrer l’adresse email de votre client et ainsi lui envoyer le lien par le canal de votre choix : SMS, email, etc.

Encore plus simple, avec le Soan Link, il vous suffit d’inscrire le montant et d’envoyer le lien à votre client. 3 secondes seulement pour se faire payer avec Soan.

Et ce n’est pas tout, vos clients ont le choix entre plusieurs modes de paiement (et toujours sans aucune commission) :

Vous pouvez même proposer l’escompte et plusieurs fois sans frais. Pour tous vos clients en France et en Europe.

 

Pour approfondir les questions liées à la gestion d’entreprise, n’hésitez pas à visiter notre blog 🙂

Rendez-vous sur le blog Soan ou abonnez-vous à nos réseaux sociaux : LinkedIn, Facebook ou Youtube.