Quand payer et se faire payer : à génération, réception ou J+30 ?

Il y a-t-il une différence dans le paiement d'une facture quand vous êtes créancier et quand vous êtes débiteur ? Devriez-vous avoir deux stratégies distinctes ? La réponse est oui !
Ecrit par : Martin
03/08/2021 - 3 min de lecture
Sujets : Paiement

Sur ce blog, nous abordons beaucoup le sujet du paiement d’une facture et de ce que vous pouvez faire lorsqu’une facture se transforme en impayé.

Nous vous avons aussi beaucoup informé sur le recouvrement et toutes les solutions qui s’offrent à vous lorsqu’un paiement semble perdu.

Le but de cet article est de venir compléter ces connaissances pour se concentrer sur la facturation et les conditions à négocier lors de l’établissement de l’échéancier de paiement.

Et celles-ci peuvent changer selon votre rôle dans le contrat.

 

Le paiement de facture quand on est débiteur

 

Il existe de nombreuses possibilités d’échéances lors de l’établissement d’une facture.

L’échéance peut tout d’abord se mettre à courir dès la génération de la facture (mais c’est assez rare).

Il est aussi possible qu’elle soit exigible ou que le délai de paiement commence dès la réception de la facture par le débiteur.

Enfin elle peut être payable à 30 jours ou 30 jours fin de mois (pour un rappel de la différence entre les deux, je vous renvoie sur cet article).

Lorsque vous réglez des factures, la règle en termes de délais est de négocier une échéance de paiement la plus lointaine possible.

L’idée ici n’est évidemment pas de repousser le paiement pour le plaisir, mais de diminuer votre Besoin en Fonds de Roulement (BFR).

Vous trouverez un article complet sur le sujet sur notre blog. Pour faire simple, votre BFR est la trésorerie nécessaire dont vous avez besoin pour financer un cycle d’exploitation. C’est-à-dire la somme nécessaire pour couvrir les charges entre le moment où vous payez vos fournisseurs et celui où vos clients vous payent.

Donc vous l’aurez compris, plus vous pouvez payer vos fournisseurs tard, moins la pression sur votre trésorerie sera importante pour financer un cycle d’exploitation.

 

paiement-de-facture

 

Négocier des délais assez longs pour régler vos factures

 

Pour ça vous pouvez jouer sur plusieurs leviers.

Par exemple l’ancienneté de la relation que vous avez avec votre fournisseur. De nombreux professionnels offrent des conditions de paiement favorables à leurs clients réguliers lorsqu’ils savent qu’ils honorent leurs factures.

Vous pouvez aussi argumenter sur la quantité de la commande, le montant de la somme ou l’aspect récurrent des commandes. Là encore, le but est de mettre en valeur le fait que vous êtes un bon client et que votre créancier peut donc faire un geste.

En revanche, vous vous en doutez, la stratégie à adopter lorsque vous êtes créancier est très différente…

 

Le paiement de facture quand on est créancier

 

Pas de surprise ici, l’objectif quand vous êtes créancier est que le paiement soit fait le plus rapidement possible.

Vous devez donc négocier les conditions de paiement de facture avec votre créancier pour l’encourager à vous payer plus vite.

Pour ça, deux bonnes pratiques vous seront très utiles.

La première est de mettre en place une incitation à vous payer rapidement.

C’est l’un des principaux avantages d’une politique d’escompte. Par exemple, votre client se verra accorder une remise (souvent de quelques pourcents) à condition de payer sa facture bien avant l’échéance de celle-ci.

La seconde solution est de faciliter autant que possible le règlement des factures.

La question de comment payer une facture est presque aussi importante que celle de quand régler une facture.

De nombreux retards de paiement surgissent lorsque la procédure de paiement est compliquée.

C’est par exemple le cas lorsqu’un débiteur doit payer par chèque. En effet, au moment du paiement peuvent s’ajouter d’autres freins comme le fait de devoir trouver une enveloppe, envoyer le chèque, aller à la Poste etc…

De la même manière, ne permettre que des règlements par virement bancaire de banque à banque apporte son lot de frictions.

Le débiteur va devoir récupérer les coordonnées bancaires du créancier puis se servir de son RIB pour enregistrer un nouveau bénéficiaire effectif. Ensuite, il doit attendre plusieurs jours le temps que la demande soit validée et seulement enfin effectuer le virement.

Ce sont tout autant de moments où il va repousser ou oublier le paiement à effectuer.

 

La clé pour être payé rapidement réside donc en partie dans les moyens de paiement acceptés pour régler la facture

 

Utiliser une solution comme Soan qui vous permet d’offrir en toute sécurité à vos clients le choix dans la manière de vous payer. Notamment avec le prélèvement automatique (prélèvement SEPA) ou la possibilité de payer par carte bancaire. Également, le fait d’effectuer un virement, vous donne plus de chance d’être payé vite.

De plus, en passant par une solution de paiement, vous assurez un paiement sécurisé à vos clients. Vous automatisez un certain nombre de tâches chronophages comme l’envoi d’un email de confirmation de paiement ou l’édition des reçus.

Vous et votre client profitez donc d’interactions plus simples vis-à-vis du paiement.

 

En conclusion, vous devez adopter des stratégies diamétralement opposées lors de la négociation des échéances de paiement de factures en fonction de votre rôle dans le contrat.

Si vous êtes débiteur, essayez de négocier des durées de paiement plus longues. Appuyez-vous sur l’importance de votre relation avec votre fournisseur.

À l’inverse, lorsque vous êtes créancier, essayez plutôt de réduire les délais de paiement en encourageant vos débiteurs à vous payer rapidement grâce à des avantages en cas de paiement anticipé et en levant le plus possible les freins au paiement.

 

Pour en savoir plus sur la manière dont Soan peut vous aider à vous faire payer plus vite, consultez notre site internet.

Merci d’avoir pris le temps de lire notre article ! N’hésitez pas à visiter notre blog 🙂

Rendez-vous sur le blog SOAN ou abonnez-vous à nos réseaux sociaux : LinkedIn, Facebook ou Youtube.

Abonnez-vous à notre Newsletter Nous vous partageons les tips des salariés chez Soan et l’actualité économique autour du paiement !