Quel est le rôle du trésorier dans une entreprise ?

Quel est le rôle du trésorier dans une entreprise ?

Afin de piloter une entreprise, le dirigeant doit maitriser les notions de trésorerie. Il pourra faire appel à un trésorier pour optimiser les procédés.
Écrit par : Cyril
28/03/2022 - 3 min de lecture
Sujets : Trésorerie

La trésorerie, une notion vitale pour piloter son entreprise

 

Qu’est-ce que la trésorerie ?

 

La trésorerie constitue la base de fonctionnement de toutes entreprises.

La trésorerie regroupe l’ensemble des sommes d’argent disponibles en caisse ou placées sur des comptes bancaires. Indispensable à toute gestion d’entreprise, mais plus largement de toute structure nécessitant la circulation d’argent (associations, CSE d’entreprise, etc.).

Une bonne gestion de la trésorerie permet de contrôler le flux d’argent et de garder un œil sur le budget avec pour objectif d’optimiser l’équilibre financier de l’organisation et sa santé financière.

 

La somme des soldes des différents comptes de l’entreprise correspond au cash ou à l’argent disponible à l’instant “T”. Mais elle ne représente pas la trésorerie nette de l’entreprise.

Lorsqu’on parle de trésorerie, on évoque le montant des ressources financières disponibles durablement, dont dispose l’entreprise pour agir sur le fonctionnement de son activité.

Il ne faut pas confondre avoir des liquidités sur son compte bancaire et avoir des ressources financières stables et disponibles pour engager les frais nécessaires à l’activité.

Dès lors qu’un expert-comptable analyse le bilan de l’entreprise, il calcule la trésorerie en faisant la différence entre deux éléments fondamentaux :

  1. Le fonds de roulement qui correspond au surplus du financement de long terme
  2. Le besoin en fonds de roulement qui correspond à la trésorerie nécessaire pour financer l’activité régulière de l’entreprise et des charges (paiement des salariés, achat auprès de fournisseurs, etc.)

 

Pour diriger une entreprise, le dirigeant doit maitriser les notions de gestion de trésorerie et de comptabilité. Et cela, peu importe sa taille et son ancienneté.

La mise en place d’un plan de trésorerie et un suivi régulier de la trésorerie nette de l’entreprise est nécessaire, cela permet d’établir un plan prévisionnel et de piloter l’entreprise en anticipant les difficultés financières à venir et en adaptant au mieux les actions correctives.

 

Le trésorier, un élément indispensable dans une entreprise

 

Définition du trésorier

 

Derrière le terme trésorier peut se cacher plusieurs réalités en fonction de la taille de l’entreprise.

Ses missions sont de contrôler les entrées et sorties d’argent de la société, tout en surveillant la couverture des besoins financiers et la situation financière de l’entreprise, ainsi que de s’assurer que les documents comptables de l’entreprise sont en règle avec le droit en vigueur.

Le rôle du trésorier varie selon la taille de l’entreprise.

Dans les petites structures, il s’agit souvent de la personne en charge de la partie financière (comptable, expert-comptable, DAF, etc.) qui gère la comptabilité de l’entreprise et occupe en plus le poste de trésorier.
C’est une personne qui a reçu une formation spécifique et est familière avec les textes de loi (code du commerce, code des entreprises, code comptable, etc.).

Dans les grandes entreprises, les fonctions du trésorier sont plus spécifiques, et de ce fait, il détient un poste à part entière.

Dans les associations, il peut arriver que les statuts imposent la nomination d’un trésorier. Il s’agit alors d’une personne élue ou désignée même en l’absence de qualifications (par exemple une association sportive peut nommer son président trésorier ou un autre membre du bureau comme responsable). Cela dépend souvent des responsabilités associées au poste (qui varient en fonction de la taille et des flux d’argent qui transitent par les comptes de l’association).

En règle générale, et en fonction des statuts, ce sont les membres de l’assemblée générale qui élisent le trésorier en même temps que les autres membres du bureau (président, vice-président et secrétaire).

 

Encart ressource Compte de résultat prévisionnel

 

Le rôle du trésorier

 

Le trésorier a un rôle capital dans la gestion des finances de l’entreprise, mais également dans les choix majeurs. Il pourra, par exemple, faire en sorte qu’une société avec un résultat négatif puisse continuer à exister.

Il intervient pour améliorer la gestion financière de l’entreprise, faire les ajustements nécessaires en termes de placements, d’investissements et de gestion des créances clients et des factures.

Par ailleurs, une entreprise peut bénéficier de très bons résultats sans que la trésorerie soit suffisante.

 

Une entreprise avec un excès de trésorerie peut difficilement faire faillite. Mais elle n’utilise manifestement pas ses ressources de façon optimale et minimise donc ses gains.

Le trésorier est alors, le professionnel qui pourra interagir avec les banquiers et les investisseurs pour le placement des fonds et la négociation de prêts à des taux avantageux.

 

Le trésorier dans les petites et moyennes entreprises

 

Dans les plus petites structures, le trésorier a pour mission de s’assurer que le niveau de trésorerie soit suffisant pour faire face aux échéances à court terme. Et qu’il ne soit pas trop élevé afin de pouvoir placer l’argent.

 

Il doit également négocier avec les banques, savoir placer la trésorerie excédentaire et réduire les frais financiers.

De plus, lorsqu’il y a des litiges sur les impayés, il s’occupe de toute la gestion des relances clients et des contentieux. Il peut même arriver d’inclure dans son travail une dimension RH avec le paiement du personnel ou un droit de regard sur les rémunérations des salariés.

 

Le trésorier dans les grandes entreprises

 

Le trésorier en grande structure travaille en collaboration avec le directeur financier. En plus des missions citées ci-dessus, il doit suivre et gérer les risques de taux et de changes et sécuriser les transactions financières. Mais ses responsabilités impliquent également de suivre les positions de trésorerie, qui sont le solde de trésorerie figurant au bilan d’une entreprise.

 

Le trésorier a un rôle plus spécifique dans certaines organisations, il s’occupe notamment du cash pooling, une méthode qui consiste à centraliser la trésorerie entre les filiales d’un même groupe. Il établit aussi le budget, les prévisions de trésorerie et analyse les écarts avec le réel.

Comme cité précédemment, il s’occupe à plus grande échelle des stratégies financières de l’entreprise :

  • Financement court terme, moyen terme ou long terme,
  • Levée de capitaux, etc
  • Optimisation de l’endettement de portefeuille de l’entreprise

 

Plus spécifiquement, le trésorier analyse les ratios de trésorerie, notamment les fonds de roulements, les besoins en fonds de roulement, les ratios de solvabilité, les ratios d’endettement, etc.

Un trésorier doit être pragmatique, réaliste et analyste. Il se doit d’être rigoureux, réactif et prévoyant pour affronter, manier et interpréter les chiffres. Un suivi régulier est indispensable pour aviser en temps et en heure. Le suivi quotidien permet au trésorier d’anticiper les besoins de l’entreprise.

 

Différence entre un trésorier et un comptable

 

La différence entre un trésorier et un comptable

 

Les fonctions de comptable et de trésorier sont deux rôles différents.

Le trésorier gère les flux financiers, les fonds, le compte bancaire de l’entreprise, etc. Il a pour mission de trouver des arrangements en fonction de la situation de la trésorerie nette.

 

En revanche, un comptable n’est pas en contact direct avec l’argent, mais suit sa trace. En effet, en tant que responsable de la comptabilité, il enregistre les différentes opérations dans son journal : dépenses, ressources financières, etc.
Il planifie les dépenses, prévient quant aux diverses menaces pour la trésorerie de l’entreprise, exécute les déclarations fiscales, élabore les documents de fin d’exercice : compte de résultat, bilan annuel, etc.

Il est le responsable auprès de son employeur du respect des obligations comptables fixées par la loi, là où le trésorier a comme obligations de garantir la bonne gestion de l’argent de l’entreprise et de surveiller les flux de liquidités.

En revanche, tous les deux vont partager des responsabilités et des obligations communes. Cela fait partie de leur travail d’établir un prévisionnel pour guider l’entreprise, et d’aider leur employeur à trouver des solutions quand l’argent vient à manquer (par exemple trouver un financement bancaire supplémentaire, budgéter une réduction du personnel, etc.)

 

Utiliser une solution de gestion de trésorerie

 

Afin de permettre aux dirigeants de gérer au mieux la trésorerie de leur entreprise, des logiciels de gestion de trésorerie ont été développés, permettant un suivi simple, rapide et efficace de la trésorerie d’une entreprise.

 

Soan inclut l’ensemble des fonctionnalités évoquées précédemment et ne cesse d’évoluer de jour en jour.

Notre solution peut avoir un impact considérable pour votre entreprise et vos salariés.

C’est la raison pour laquelle vous pouvez être accompagné à tout moment par les membres de notre équipe. Pour répondre à vos questions sur le sujet de la gestion de trésorerie ou bien, pour être guidé dans la mise en place de notre application.

 

Grâce à notre agenda, vous avez la possibilité de choisir la date à laquelle vous voulez prendre contact avec nous.

 

Merci d’avoir pris le temps de lire notre article ! N’hésitez pas à visiter notre blog 🙂

Rendez-vous sur le blog Soan ou abonnez-vous à nos réseaux sociaux : LinkedIn, Facebook ou Youtube.