Qu’est-ce que le recouvrement ?

Dans cet article on vous explique en détail ce qu'est le recouvrement de factures impayées ! Le mieux, c'est de ne pas en arriver la grâce à des outils comme Soan 😉
Ecrit par : Martin
22/01/2021 - 2 min de lecture
Les choses changent

 

La crise sanitaire bouleverse le statu quo et oblige les entreprises à s’adapter rapidement.

En effet, il est devenu essentiel pour elles d’avoir une stratégie solide pour récupérer les paiements en retard. 

L’existence ou non de cette stratégie est désormais le critère différenciant entre les entreprises qui survivent lors d’un coup dur et celles qui mettent la clé sous la porte.

La question des paiements a toujours été fondamentale pour les entreprises, mais elle semble empirer avec le temps.

Selon une étude YouGov France, une entreprise sur deux a constaté un allongement des délais de paiement sur les cinq dernières années.

Plus inquiétant encore, 42 % d’entre elles déclarent avoir déjà été mises en péril par ces délais.

À ces délais de paiement s’ajoutent les impayés qui sont à un niveau exceptionnellement élevé suite à la crise sanitaire ! 

La France est le pays d’Europe où il est le plus compliqué d’être réglé. Le taux de factures impayées s’élève à plus de 28 %

C’est plus de 67 milliards d’euros en moins dans les caisses des entreprises !

Les retards de paiement et les impayés sont donc des facteurs plus que jamais à prendre en compte pour les entreprises. 

Désormais, il est incontournable pour une entreprise voulant prospérer de mettre en place une stratégie pour récupérer les impayés.

C’est pour vous aider à développer cette stratégie que nous publions cette série d’articles. Elle va vous donner toutes les clés pour comprendre le recouvrement et comment l’utiliser efficacement.

Cette série va de pair avec la nouvelle fonctionnalité Soan de recouvrement, pensée pour vous aider à récupérer facilement le paiement de vos factures impayées.

 

Business plan

 

 

 

Dans ce 1er article de la série, établissons d’abord les bases en posant LA question évidente pour toute personne qui découvre le recouvrement :

 


Qu’est-ce que le recouvrement ?
Le recouvrement a une définition assez large.

Il consiste en l’utilisation de tous les moyens légaux, amiables et / ou judiciaires pour obtenir le paiement d’une dette qui n’a pas été payée et dont l’échéance est passée.

Souvent l’étape du recouvrement est déléguée à un tiers expert de la procédure (le plus souvent un cabinet de recouvrement). Toutefois, les procédures de recouvrement peuvent être initiées directement par le débiteur.

 

Le recouvrement s’inscrit dans une gamme d’instruments financiers servant à assurer le paiement des factures d’une entreprise.

 


Il ne faut pas le confondre avec d’autres instruments ayant une fonction complémentaire comme :

Le cautionnement : lorsqu’il existe un cautionnement sur une facture, l’entreprise créditrice peut se retourner contre la caution pour être payée lorsque le débiteur n’honore pas ses dettes.

L’assurance-crédit : l’assurance-crédit agit comme une protection en amont des problèmes de paiement. 

L’assureur va d’abord effectuer une surveillance du risque-client (pour identifier les mauvais payeurs avant que vous leur fassiez crédit). 

Ensuite, il va utiliser le recouvrement pour tenter de récupérer le paiement des créances. Il relance donc le client, utilise une procédure de recouvrement et encaisse le paiement de la facture pour le compte de l’assuré.

Enfin, il indemnisera l’entreprise assurée même en cas d’échec lors du recouvrement de la créance (souvent à hauteur de 90 % du montant).

Le recouvrement fait donc partie de l’assurance-crédit, mais il n’est qu’un bloc parmi plusieurs services.

L’affacturage : l’affacturage concerne aussi le paiement des factures. 

Dans le cas de l’affacturage, l’entreprise créancière bénéficie du paiement anticipé d’une partie du montant de sa facture. Elle “vend” pour ainsi dire sa facture à un organisme financier, appelé factor, pour un pourcentage de la facture totale.

L’entreprise récupère donc une partie des fonds attendus immédiatement et le factor va alors récupérer le paiement total de la facture lorsque celle-ci sera arrivée à échéance

En cas de besoin, il utilisera une procédure de recouvrement si la facture n’est pas payée à l’échéance.

Le pourcentage auquel le factor acceptera de reprendre la facture dépend des risques de voir la facture impayée lors de son arrivée à échéance.

Le recouvrement est donc un outil concentré sur la récupération des sommes dues par un débiteur et peut être utilisé dans le cadre de ces différentes procédures.

 

Mais pour utiliser le recouvrement, il faut que la facture soit échue sans avoir été réglée. 

 

Pour éviter cette situation et se dispenser du recouvrement, plusieurs actions peuvent être menées en amont de l’échéance.

Ces actions, qui peuvent bien souvent vous éviter d’avoir à passer par une procédure de recouvrement, seront au cœur du second article de notre série.

 

Merci d’avoir pris le temps de lire notre article !

Vous pouvez également nous suivre sur les réseaux sociaux : LinkedIn et Facebook et notre chaîne YouTube.

 

Abonnez-vous à notre Newsletter Nous vous partageons les tips des salariés chez Soan et l’actualité économique autour du paiement !