Retards de paiement et problèmes de gestion dans le secteur juridique : Soan vous accompagne

Le secteur juridique souhaite se digitaliser avec des solutions SaaS pour améliorer la productivité tout en diminuant les retards de paiement.
Écrit par : Cyril
25/10/2021 - 3 min de lecture
Sujets : Paiement

Les retards de paiement, un problème récurrent !

 

Qu’importe le secteur d’activité, les retards de paiement sont toujours d’actualité et peuvent mettre en difficulté les entreprises.

 

Un cabinet d’avocats ou un avocat indépendant sont des professionnels du droit qui exercent une prestation intellectuelle rémunérée. Ils sont donc confrontés bien souvent à des retards de paiement et des impayés qui peuvent peser sur la comptabilité. En effet, le processus de facturation reste assez long.

Ils sont confrontés à de nombreux problèmes tels que les relances manuelles et sont obligés de  surveiller chaque prestation une à une. Le nombre important de paiements à faire ou à recevoir sont une perte de temps pour les cabinets car il y a un manque de visibilité sur la trésorerie et la facturation.

Pourtant il existe des solutions qui permettent de gagner du temps afin de limiter ces retards. L’option privilégiée par de plus en plus de cabinets reste une solution de gestion intégrée incluant la gestion et la traçabilité des données. Mais ces logiciels de gestion ne sont pas forcément personnalisables et ne permettent pas d’automatiser la gestion comptable. Celle-ci permet un gain de temps conséquent et la centralisation des factures et des devis. Mais aussi de la gestion de trésorerie, par exemple.

Les TPE et PME du secteur juridique souhaitent avoir une bonne gestion de leurs prestations afin de  limiter au maximum les retards de paiement.

 

Malgré tout, la loi prévoit par l’application de l’article L.441-6 du Code de commerce que les conditions de règlement doivent obligatoirement préciser les conditions d’application et le taux d’intérêt des pénalités de retard.

Le délai légal de règlement est établi à 30 jours à compter du moment où l’avocat délivre la facture à son client, soit normalement dès la réalisation de la prestation.

Le cabinet d’avocats est tenu d’envoyer des alertes en effectuant des relances à son client. Cependant, si les sommes ne sont toujours pas réglées le client s’expose à des sanctions. L’amende administrative qui depuis 2019 peut aller jusqu’à 2 millions d’euros. S’il y a une réitération dans les deux ans, l’amende est alors doublée.

L’autre type de sanction qui peut être plus impactant que l’amende financière est ce qu’on appelle le “name & shame”. Concrètement, c’est la publication de la décision sur le site de la DGCCRF. Cette décision peut également être diffusée dans un journal d’annonces légales du département où est située l’entreprise.

 

retards-de-paiement-2

 

Comment réduire les retards de paiement et améliorer sa gestion ?

 

Que ce soit des petites entreprises ou bien des grandes entreprises, le problème reste le même. La gestion des factures et les logiciels comptables sont désuets. En effet, selon une étude de l’IFOP (Institut Français d’Opinion Publique) réalisée en mai 2020 on constate que :

  • 86 % des cabinets demandent des outils numériques pour échanger avec les juridictions et simplifier le quotidien.
  • Près de 75 % veulent améliorer leur présence en ligne.
  • Plus de 54 % expliquent également avoir un besoin de simplification des procédures et d’accélération dans la réalisation des tâches.

 

On remarque qu’il y a encore trop de cabinets d’avocats qui ne disposent pas d’un réel budget pour mener à bien la dématérialisation des processus. Pour beaucoup, cela n’est pas prioritaire et préfère externaliser. Grâce à un logiciel de comptabilité ou passer par un expert-comptable pour par exemple éditer leurs écritures comptables. Ces méthodes sont certes efficaces mais loin d’être efficientes. En effet, en décidant de se passer de solutions de gestion informatiques, la réactivité et la flexibilité seront limitées.

L’enquête “Le juriste de demain : les moteurs de la performance” de Wolters Kluwer réalisée en 2020 montre que seulement 28 % des structures sont bien préparées aux nouvelles technologies et à la digitalisation des outils. C’est encore très peu et on voit la fracture entre le secteur et le numérique.

L’utilisation d’un logiciel de gestion des données permet de centraliser l’information. Tout en ayant les informations nécessaires regroupées au sein de tableaux de bord. Cela permet une automatisation de certaines démarches comme la mise en place d’un système de relance des factures. Une seule plateforme qui permet de payer et de se faire payer sans commission grâce à laquelle vous pourrez maîtriser vos coûts et préserver votre marge est un avantage incontestable.

Rappelons que l’objectif est de gagner du temps tout en limitant les retards de paiement.

 

Soan vous accompagne !

 

Nous remarquons que le secteur des avocats souhaite se moderniser malgré des manques de moyens, de connaissances ou encore de temps. Il est utile de pouvoir gérer entièrement et avoir la main sur l’ensemble des modules et données. Et cela tout en augmentant la productivité et en perdant le moins de temps possible.

L’utilisation d’un logiciel SaaS permet une gestion globale en regroupant plusieurs tâches au sein d’une même solution. Que ce soit le fait de gérer la facturation, de piloter la gestion financière ou encore de mettre en place des notifications automatiques pour les échéances et le paiement des factures. Toutes ces possibilités sont intégrées au logiciel.

Vous pilotez depuis un seul et même endroit votre activité commerciale avec un accès illimité pour vous et vos clients et cela en toute simplicité. Vous diminuez votre temps passé à la gestion des contrats pour mieux vous concentrer à votre gestion d’entreprise.

Le fait d’avoir un tableau de bord collaboratif où vous pouvez inviter vos clients et collaborateurs, en effet cela permet de simplifier la facturation et d’obtenir un gain de productivité considérable. Vous aurez accès à un espace dédié pour chaque prestation et la possibilité de les piloter comme bon vous semble.

Nos solutions ont pour objectif de faciliter votre métier.

Merci d’avoir pris le temps de lire notre article ! N’hésitez pas à visiter notre blog 🙂

Rendez-vous sur le blog SOAN ou abonnez-vous à nos réseaux sociaux : LinkedIn, Facebook ou Youtube.

Abonnez-vous à notre Newsletter Nous vous partageons les tips des salariés chez Soan et l’actualité économique autour du paiement !