Ecologie : Les engagements d'une start-up en 2021 - Soan

Soan a la main verte

Découvrez les engagements environnementaux chez Soan ! 🌳
Écrit par : Nanglade
08/06/2021 - 3 min de lecture
Sujets : Ecologie

L’écologie chez Soan

 

L’écologie est une valeur essentielle pour l’équipe Soan.

À titre personnel, nos fondateurs se sont toujours intéressés à la préservation de la biodiversité et des écosystèmes (en plus d’être de grands amoureux des animaux). Ils ont donc logique que cet intérêt se retrouve dans toute l’entreprise.

À nos yeux, chaque entreprise doit prendre ses responsabilités face aux problématiques environnementales.

Nous sommes plongés dans une problématique d’urgence climatique. Adopter une stratégie pour réduire son empreinte écologique n’est plus une option, mais un devoir.

 

Alors, nous réfléchissons sans cesse à « comment » avoir un impact positif sur la planète en tant que jeune entreprise. L’écologie est un défi de taille qui fait partie intégrante de nos objectifs.

Et voici quelques pistes que nous explorons en tant qu’entreprise pour participer à notre petite échelle à la protection de la biodiversité et la lutte contre le réchauffement climatique.

Les initiatives que vous trouverez sur cette page sont vouées à évoluer dans le temps en fonction de notre analyse de leur impact et de l’évolution de notre entreprise, mais aussi en fonction du discours scientifique et politique et des enjeux en matière d’écologie.

 

Planter des arbres

 

Une de nos premières initiatives pour favoriser le développement durable d’écosystèmes qui nous sont chers a été de soutenir une initiative de plantation d’arbres.

Il y a un an, nous avons décidé de nous associer à la pépinière Naudet pour planter des arbres en leur reversant volontairement une partie de nos bénéfices. En 2020, ce sont plus de 500 résineux qui ont été plantés et déjà plus de 1 000 en 2021 ! 🤗

 

Alors pourquoi des arbres ?

Lorsque nous avons commencé à faire une étude pour évaluer les options qui s’offraient à nous pour s’investir en faveur de l’environnement, nous nous sommes rendus compte que la liste était longue ! Traitement de l’eau, soutien de l’énergie renouvelable, protection des animaux, travail sur l’économie énergétique etc… les possibilités ne manquaient pas.

Nous avons voulu commencer par participer au reboisement des forêts de France, car la forêt est un écosystème très riche qui abrite de nombreux êtres vivants (une multitude d’espèces d’animaux, mais aussi de plantes). Les forêts engendrent la vie et servent de refuge à des populations d’espèces très diverses.

Et c’est une fierté pour nous de participer à la protection de cet écosystème, car nous avons pu voir de nos propres yeux le fruit de nos efforts.

Mais si planter des arbres est une étape dont nous sommes fiers, nous voulions aller plus loin.

 

Donnez votre avis

 

Adoption de nouveaux réflexes sur le web

 

Notre service est exclusivement numérique.

Tout repose sur notre site web et notre application. Or le numérique pollue.

La bonne nouvelle, c’est que là aussi existent des principes, des réflexes et des méthodes pour réduire son impact environnemental.

À commencer par le design.

Lorsqu’on crée une charte graphique et un design système, on peut les penser de sorte qu’ils intègrent une démarche écologique.

Plusieurs grands principes ont déjà été établis et sont réunis sous le nom de « design durable » ou de « Green Ux ».

Actuellement, nous revoyons notre manière de fonctionner en matière de design pour y implémenter ces nouvelles règles qui permettent une approche plus responsable.
Le plan pour nous à terme est d’aligner complètement le discours produit avec les enjeux de la protection de l’environnement. Évidemment, la transition ne va pas se faire en un jour, mais nous nous améliorons petit à petit tout en gardant un œil sur le développement de la science du design durable pour être sûr de mettre en place les bonnes pratiques.

C’est aussi l’occasion pour nous de mettre en commun ces nouveaux principes et ainsi, créer une continuité entre nos pôles et assurer une cohérence globale de notre démarche.

 

Au sein de l’entreprise

 

Mais le changement ne concerne pas uniquement notre produit ou les causes que nous soutenons. Il passe aussi par la vie quotidienne de l’entreprise avec les déchets du quotidien, l’utilisation de l’énergie, de l’eau etc…
L’accord de paris reconnait d’ailleurs un rôle à jouer pour les acteurs de l’économie (et donc notamment les entreprises) pour faire face à cette crise. Et en France, c’est un message qui est également relayé par le gouvernement d’E.Macron.

 

Nous nous sommes donc interrogés sur l’ensemble de nos habitudes liées au travail dans le but de comprendre les conséquences de chacune de nos actions.
Pour ça, nous nous sommes aidés d’un mélange de bon sens, d’articles scientifiques, mais aussi de l’un ou l’autre reportage et de conseils d’autres entrepreneurs passés par là.
D’ailleurs, le changement des habitudes de chacun pour avoir une culture d’entreprise plus écologique est de mieux en mieux documenté dans le monde de l’entreprise avec des acteurs comme Shine ou Green-Got qui prennent régulièrement la parole à ce sujet.

Très vite, nous avons pu adopter des réflexes simples que l’on partage d’ailleurs dans notre format mensuel « Tips green » disponible sur LinkedIn et Facebook.

 

Nous veillons par exemple à ne pas utiliser de gobelets en plastique pour au contraire privilégier des tasses (réutilisables). D’ailleurs, nous évitons tout ce qui est à usage unique pour limiter notre production de déchets.

Mais là encore, nous ne pouvons prétendre être parfait. Il nous arrive toujours de faire des exceptions (Des couverts oubliés et nos vieux démons nous rattrapent).

 

Le guide pour devenir un serial entrepreneur Part 2

 

Une stratégie long terme

 

En revanche, notre plan écologique est lancé et notre stratégie est définie. C’est ce qui compte le plus pour nous, avoir une vision long terme et y mettre tous nos efforts pour nous y tenir.

Les idées pour améliorer son empreinte carbone sont simples. Mais les mettre en place et les appliquer prend du temps. D’abord au sein de l’équipe, dans le cadre de la vie au bureau, mais aussi dans notre manière de fonctionner et de penser notre solution.

Mais ça en vaut la peine. Comme évoqué au début de l’article, nous sommes convaincus que s’engager pour le climat et l’écologie est un devoir auquel chacun doit répondre et nous sommes prêts à relever le défi.

 

C’est la raison pour laquelle nous avons rejoint le « Climate Act » : initiative environnementale lancée par Shine qui vise à répondre à l’urgence climatique grâce à l’engagement des entreprises françaises pour la planète.

Aujourd’hui, nous sommes fiers de figurer parmi les 218 entreprises engagées sur trois points :

  • Avoir réalisé un bilan carbone complet avant fin 2022 ;
  • Partager les conclusions de ce bilan carbone ;
  • Agir concrètement pour limiter les émissions identifiées.

 

Le premier qui nous trouve a gagné 😉 :

 

En dehors de l’entreprise

 

Vous vous en doutez, nos valeurs ne s’arrêtent pas à la porte de nos bureaux.

Chaque membre de l’équipe à ses propres engagements et contribue à sa manière pour le climat et la planète.

Mais on a aussi prévu quelques actions plutôt sympas dans les semaines à venir.

 

Un nettoyage de plage en préparation

 

Soan a été créé à Paris, mais nos bureaux sont aujourd’hui en plein cœur de la ville de Bordeaux. Nous sommes particulièrement sensibles à la pollution des plages du littoral français et des océans.

Nous souhaitons profiter de cette proximité avec l’océan pour organiser ou participer à un nettoyage des plages. Actuellement, nous nous rapprochons d’organisations spécialisées pour pouvoir ensemble y consacrer l’une de nos journées.

D’ailleurs, nous envisageons de le faire régulièrement. Bien-sûr, on partagera ces beaux moments avec vous sur nos réseaux sociaux !

 

Voici les défis que doit relever une start-up en faveur à la protection de l’environnement

 

Les questions et les problématiques relevées dans cet article rythment notre quotidien et ne cessent d’évoluer. Les sciences autour de la crise du réchauffement climatique en cours nous apportent régulièrement de nouvelles pistes sur comment, à notre échelle, nous pouvons aider à protéger la nature, la biodiversité et les écosystèmes du territoire français (et, par ricochet, du monde).
Les relations que nous entretenons avec la nature et les populations d’êtres vivants autour de nous sont du ressort de tout le monde, et notre plan est de jouer notre rôle en matière d’écologie face aux enjeux climatiques.

 

Et nous veillons à tenir ces engagements sans nous détourner de notre mission principale : aider les entreprises à se faire payer dans les délais prévus.

Pour suivre notre aventure et en apprendre davantage sur notre démarche.

 

Merci d’avoir pris le temps de lire notre article ! N’hésitez pas à visiter notre blog 🙂

Rendez-vous sur le blog Soan ou abonnez-vous à nos réseaux sociaux : LinkedIn, Facebook ou Youtube.